Qualitexte

Nous rendons vos créations irréprochables.

Demander une relecture

Au cœur de l’Agence de relecture Qualitexte

Si vous avez besoin d’une correction : orthographe, grammaire, conjugaison, syntaxe, nous sommes là. Vous êtes chez le bon correcteur : orthographe, grammaire, conjugaison et syntaxe. Correction orthographe, correction grammaire, correction phrase, correction texte.

Demander une relecture Demander une relecture

Nos références

Nous nous servons essentiellement de références “papier” pour corriger l’orthographe, la grammaire et la syntaxe, telles que des dictionnaires, des lexiques ou des grammaires. Il nous arrive aussi d’utiliser des documents en ligne pour le vocabulaire spécifique réclamant plus d’actualité qu’un dictionnaire.

Certains sites nous sont aussi bien utiles pour régler des dilemmes cuisants :

  • Le Forum du Projet Voltaire qui répond avec science aux différentes questions des internautes.
  • Le blog intitulé “Les caprices de la langue”, (bien) rédigé par Maurice Rouleau, Docteur en Biochimie et titulaire d’un Master en traduction, et qui constitue une mine d’informations pour qui aime l’orthographe et l’histoire de la langue.

Notre position vis-à-vis de la “nouvelle orthographe”

Nous avons suivi avec un peu d’amusement (et d’agacement) les diverses manifestations de colère (et de mépris) qui ont jailli au mois de janvier 2016 concernant la parution d’un décret obligeant les manuels scolaires à suivre les règles de la “nouvelle orthographe”. De nombreuses bêtises furent dites et l’on a glosé autour de l’inopportunité d’une telle réforme (datant de 1990 tout de même) et cette annonce a soudain été brandie comme le symbole même d’un gouvernement “laxiste” et “anti-élite” car (peut-être pas tous les jours) de gauche, bien entendu. En réalité c’est un homme de droite, Jacques Toubon, qui fut chargé de conduire cette réforme en 1989 (il y a donc… bientôt 30 ans !).

Parmi les bêtises, nous avons entendu parler de “la perte de l’accent circonflexe”… C’est faux. Contrairement aux annonces qui ont circulé, “sûr” et “jeûne” ne perdent pas leur accent. Mais “apparaitre”, “gouter” ou “maitre” le perdent, c’est vrai. La perte de telle voyelle (le “i” de oignon”) ou de telles consonnes (le “ph” de “nénufar” au profit d’un “f”) vont dans le sens d’une simplification que certains voient d’un mauvais œil. Après tout, retenir toutes ces règles a représenté un tour de force, et c’est même parfois ce qui faisait le piment d’une séance d’orthographe. Aussi est-ce un peu difficile (injuste ?) d’admettre que ce que l’on a appris n’est plus valable. Et d’aucuns se demandent : pourquoi ? et pourquoi maintenant ? Comme si l’orthographe de certains mots faisait tenir la France debout. La transformer est donc source d’inquiétude et semble faire partie d’une machinerie destinée à grignoter une identité française (fantasmée). Avant, c’était mieux. 

C’est sans compter sur une langue française qui n’a cessé d’évoluer, au fil des modes et des arrangements avec les pratiques réelles. Je vous invite à visiter cette page qui retrace l’historique de la langue française, entre réformes, batailles d’experts et pétitions. Autant nos arrière-grands-mères auraient du mal à nous comprendre, autant l’inverse est aussi valable. Pour ce qui est de la prononciation, regardez donc un film avec Arletty pour vous en convaincre : des sous-titres sont devenus nécessaires pour les plus jeunes d’entre nous.

Chez Qualitexte, nous souhaitons vous mettre d’accord sur certains points et vous faire part de notre expérience :

  • les étudiants nous envoient leurs textes le plus souvent écrits en nouvelle orthographe ;
  • les deux orthographes, ancienne et nouvelle, sont toujours acceptées et le seront encore pour longtemps ;
  • nous nous adaptons à nos clients dans tous les cas ;
  • nous ne privilégions ni l’ancienne ni la nouvelle orthographe, mais nous visons l’harmonie au sein d’un texte ;
  • autrement dit : nous ne faisons pas coexister l’ancienne et la nouvelle orthographe au cœur d’un même texte.

 

La correction made in France

Notre travail est garanti fait main en France !

– sans décalage horaire : vos textes restent chez nous et ne se promènent pas dans des contrées lointaines.
– sans sous-traitance : vos textes sont relus et corrigés par… nous-mêmes : vous êtes en contact direct avec vos relecteurs.
– écologique : fini le papier et le stylo rouge, nous ne relisons que des contenus numériques.
– optimiste : nous sommes là pour faire ressortir le meilleur de vous-même.

Les clients

 

Qualitexte traite avec une multitude de personnes aux profils très variés.Toutes ces personnes ont en commun le fait d’avoir besoin d’un coup de pouce à un moment donné. Nous suivons certains d’entre eux durant plusieurs mois, à leur demande.

   Vous vous reconnaissez ? Rejoignez-nous sur Twitter ou sur notre Page Facebook !Twitter_icon_logofacebook

 

Nos compétences en orthographe sont pour vous, particulier exigeant ou professionnel qui visez l’excellence !

 

L’équipe

 

Emily BertrandEmily BERTRAND, fondatrice et dirigeante, détentrice d’une Maîtrise en Lettres Modernes, et d’une autre en Français langue étrangère, elle a enseigné pendant plus de treize ans pour l’Éducation nationale, en France et en Inde. Passionnée de littérature et de rock’n’roll, elle se tient (aussi) informée des évolutions technologiques relatives au web et au référencement.

 

 

Marie Soubelet

Marie SOUBELET, co-fondatrice et co-dirigeante, détentrice d’un DEA en Archéologie, elle a enseigné pendant 16 ans pour l’Éducation nationale en France et à New York. Elle a aussi travaillé comme conseillère pédagogique aux Éditions Bordas. Passionnée d’Histoire, de voyages et de cuisine, elle est une grande consommatrice de sites Internet, de blogs, de romans et de bandes dessinées.

 

Choisissez Qualitexte en toute confiance, pour que votre orthographe ne soit plus jamais un frein à votre réussite !

(Visited 1 082 times, 2 visits today)